Optimus Primavera Sound Festival, Magazine Longueur d'ondes
Porto, du 30 mai au 1er juin 2013
CADRE : 4 scènes en plein air, dont une couverte, dans le parc de la Cidade, à proximité de la plage.

METEO : Fraîcheur la nuit, grand soleil en journée.

CARTE D’IDENTITE : Situé à une demi-heure en bus de l’hyper-centre de Porto, en bord de mer, l’Optimus Primavera sound festival  propose la même affiche que son grand frère barcelonais mais en version light. Moins de groupes, moins de scènes, moins de moyens techniques. Se mêlent la gentillesse des habitants de la ville, la beauté des lieux, le bon vin, la douceur de vivre et une programmation très pointue.

LES PLUS : Les concerts débutent en fin d’après-midi, ce qui laisse la journée pour profiter de la ville et de ses caves à vin. Les Caiprinhas, servis dans de grands verres face à la scène centrale. Les deux scènes centrales sont côtes-à-côtes, en contre-bas, une troisième est située dans un espace arboré et la quatrième est couverte. Ici, les jolies filles ont des couronnes de fleurs dans les cheveux …

LES MOINS : Ce n’est que la troisième édition mais on voit bien où l’organisation veut en venir, à grands renforts d’espaces VIP et de privilèges en tout genre. Mais tout le monde pouvait repartir avec sa nappe aux couleurs du sponsor principal, Optimus, la version locale de l’opérateur Orange, en version sac ou juste pliée en quatre. La junk-food servie sur le site… (mais faut bien manger). Aie, aie aie mes oreilles avec Dinosaur Jr et My Bloody Valentine… Un son désastreux qui a largement gâché la prestation de Melody’s Echo Chamber, seule française de la programmation.

LA DECOUVERTE : L’énorme concert hypnotique et scotchant de Savages, groupe 100% féminin reprenant à son compte l’héritage de Joy Division.

LE TRUC QUI TUE : Kim Deal hilare avec les Breeders, à la limite de l’ivresse, habillée comme un sac et tentant tant bien que mal de sauver un concert désastreux par sa bonne humeur.

LE GRAND MOMENT : Nick Cave, visiblement de bonne humeur également, a éclaboussée d’une classe ultime le festival… Et Blur aussi, attendu comme le messie. A raison. Les deux ont à un moment cédé à la spécialité locale de la couronne de fleurs dans les cheveux. Ce qui leur a forcément donné à chacun une allure christique !

L’AN PROCHAIN : La présence de Neutral Milk Hotel est annoncée, comme à Barcelone d’ailleurs. Les billets sont déjà en vente à un prix préférentiel.

Annabel Jouvion


Publié le