Rodrigue DVDDVD « L’entre-mondes live »
(Orpheus Studios)
L’intro donne déjà le ton : le public (de Denain) entre en salle accueilli par une « Madame Loyal » qui lui parle, lui sourit, alors qu’en coulisses la troupe s’échauffe, fait ses raccords de maquillage ou d’habits… on est déjà dans l’intimité du show à venir. Car il s’agit bien d’une troupe (19 membres !), d’une histoire : un requiem rock et baroque où il est question de sorcières, de pirates, de démons car « aimer est un conte cruel » et « gueuler c’est un peu l’hygiène de l’âme » ! Héritier d’Higelin et d’Alain Z Kan à la fois, Rodrigue, l’écorché, passe d’un personnage à l’autre avec aisance pour finir en robe blanche, hystérique, guitare électrique en main pour l’un de ses meilleurs titres : « Regrets ». Techniquement, rien à redire : bons cadrages mettant en valeur la mise en scène et les jeux de lumière. Une réussite. Bonus : trois clips et deux making of. De quoi plonger allègrement dans l’univers de cet artiste hors normes.
Serge Beyer


Publié le