Primavera Sound Festival, Magazine Longueur d'ondes
Barcelone, du 22 au 25 mai 2013
CADRE : Plein air (10 scènes lorsque le festival tourne à pleine puissance) + un auditorium (2000 places).

METEO : Frisquet le soir, avec du vent, mais soleil en journée. Pas (ou très peu) de pluie, finalement.

LA CARTE D’IDENTITE : Situé à un quart d’heure en métro du centre de Barcelone, en bord de mer, le festival rassemble chaque année le meilleur de la scène indépendante mondiale tout en s’offrant des reformations improbables.

LES PLUS  : Le site reconfiguré facilite les déplacements (mais cela reste dur pour les pieds), pas de groupes qui font tâche, la Mecque de la musique indé en Europe, le premier vrai festival de l’été, soleil garanti, fréquenté cette année par 170 000 personnes en 4 jours sur le site du Forum.

LES MOINS : Toujours trop peu de groupes français, même si Phoenix jouait en tête d’affiche le jeudi.
Les annulations en cascades. L’an dernier, c’était Bjork. Cette année, Crime and The City Solution, Rodriguez, Fiona Appel et même Band of Horses, au dernier moment, ont annulé et ont été remplacé par d’obscurs groupes …

LA PETITE HISTOIRE : Le concert surprise de The Wedding Present, sur la terrasse de l’espace VIP, quelques minutes avant l’entrée en scène de Blur.

BRAVO : La sublime prestation de Crystal Castles dos à la mer. Les nombreuses manifestations, souvent gratuites, organisées pour les Barcelonais dans la ville, une manière de compenser le coût prohibitif de l’entrée dans un pays en crise.

PAS COOL : La tendance à renforcer les espaces privatisés pour les étrangers (de plus en plus nombreux, majoritaires sur le site !). La possibilité offerte de conduire des Austin Cooper pour se déplacer d’une scène à l’autre alors que l’alcool coule à flots.

LA DECOUVERTE : Le concert très rock’n’roll de The Oh Sees, ce groupe peut renvoyer se rhabiller Jesse Hughes et ses Eagles of death metal, la douceur de James Blake, et Django Django.

LE TRUC QUI TUE : Shellac, qui chaque année revient à Barcelone avec la même envie, la même ferveur, et presque le même set…

LES GRANDS MOMENTS : Cette année, Nick Cave et Blur ont fait le déplacement pour de mémorables bains de foule, sans se forcer pour le premier et avec très grande classe pour le second.

2014 : le festival aura lieu aura lieu les 29, 30 31 mai. La présence de Neutral Milk Hotel a déjà été annoncée. Les 2000 premiers billets, vendus à prix préférentiels (115 euros), se sont rapidement arrachés. Le prix des forfaits va monter crescendo jusqu’à l’annonce de la programmation. Il est fixé à 145 euros jusqu’au 2 septembre, 160 euros jusqu’au 6 janvier 2014, 175 euros du 7 janvier jusqu’à l’annonce de la programmation puis ce sera 195 euros jusqu’au festival. http://www.primaverasound.com/


Publié le