Gerald Genty“Manège éternel”
(30 Février)
“La nacelle” Hugo 1996, vous vous souvenez ? Bon, Les Innocents – qui reviennent cette année d’ailleurs – vous voyez ? Eh bien ni l’un ni les autres, mais un peu des deux. Avec des textes nettement moins alambiqués certes (seul bémol de l’opus) et quelques ambiances à la Voulzy. Mélodies imparables, chorus originaux, un brin de nostalgie, notamment sur la chanson-titre qui émeut délicatement et qui a le parfum de ces tubes intemporels que l’on pourra se repasser dans une ou deux décennies (ce qu’on lui souhaite). Quelques ovnis bienvenus ponctuent cet album, tels “Nourrissons les nourrissons” que ne renierait sûrement pas un Sheller ou “Avant” se terminant déjanté. Un soupçon d’électro survole parfois l’univers poétique de cet artiste solaire, ce qui casse un peu le trip chanson-pop (et c’est vers là que le sillon devrait être creusé…). Déjà, Genty a bifurqué avec cet album : fini la chanson-gag avec les jeux de mots à tout prix, nous voici dans plus de maturité. Vivement le prochain virage…
Serge Beyer
Ecouter avec deezer


Publié le