Yann Perreau“À genoux dans le désir”
(Bousound)
Étonnante idée qu’a eu Yann Perreau : emprunter les textes inédits du poète québécois Claude Péloquin pour en faire dix pièces en duo avec… des femmes et pas les moindres (Ariane Moffatt, Marie-Pierre Arthur, Lisa Leblanc, Inès Talbi ou encore Salomé Leclerc) dont les voix se marient avec élégance à celle claire au timbre chaud de Perreau. “À genoux dans le désir” tisse sa toile dans des amours déchues ou déçues qui, comme les délices, prennent le féminin quand elles sont plurielles ; subtilité de la langue française. Côté musique l’éventail est large, mais on reste dans la touche de ce que Yann Perreau fait de mieux, passant d’arrangements d’orfèvres, à des sons plus électro, des refrains pop, des cuivres fous et des pianos mélodiques. Chaque chanson a sa propre personnalité et le tout reste cohérent. Un mariage réussi ! www.yannperreau.com
Yolaine Maudet


Publié le