Spitzer“The call”
(InFiné)
Les nouveaux poulains de l’écurie InFiné s’appellent Matthieu et Damien Bregère, sont frères, tirent leur nom de scène du cocktail favori d’Al Pacino dans le film “Donnie Brasco” et vont très certainement casser la baraque. Après quelques remixes (Kylie Minogue, Aufgang) et deux EP impeccables, voici l’heure du premier album. Ni vraiment techno, ni vraiment rock, Spitzer propose un chaînon manquant entre Radiohead et Trentemoller : des motifs glacés, finement taillés et empreints d’un onirisme noir, presque dramatique. Sur “Sergen” et “Madigan” émergent des guitares noisy, résurgence de leur passé au sein d’un groupe de rock. La chanteuse américaine Kid A (déjà croisée auprès d’Agoria) apparaît sur le morceau “Too hard to breath”, un déchirant souffle digital où guitares et machines se télescopent. Bien que Spitzer ne cède en rien aux sirènes du clubbing, quelques titres (“The call”, “Sir Chesser”) sont ciselés pour les dancefloors. www.spitzer.fr
Camille Larbey

Ecouter avec deezer


Publié le