Mass Hysteria« L’armée des ombres »
(Verycords)
Ils sont peu, si peu dans la famille des gros forgerons barbus à chanter en français, qu’il nous faut mettre béret bas devant la persistance de Mass Hysteria à s’exprimer de manière à ce que l’on puisse les comprendre. Septième album studio du collectif d’origine parisienne, « L’armée des ombres » reprend la route dans un style qui le caractérise si bien : un metal industriel où les boucles technos répondent au mur de guitares, de basse et de batterie. C’est lourd, dense, compact, étouffant. Certains pourront regretter un ensemble moins fusion que les deux premiers disques. Ils se trompent. Car, habitué à n’entendre que la production, le plus souvent en référence aux standards anglo-saxon, on passe à côté de l’essentiel : l’unité de l’ensemble. Par delà l’énergie et la violence maîtrisée, l’adéquation complète entre la forme et le fond, la musique et les paroles qui fait la différence. « L’armée des ombres » est aussi l’armée des sombres : un cri sans haine et sans joie. masshysteriaofficial.com
Yan Pradeau

Ecouter avec deezer


Publié le