Edgar de l’Est

« Retrouvailles »
(Autoproduit)
Jeanne Moreau dans sa jeunesse… C’est l’image sonore qui vient instantanément à l’esprit. Pour la voix toujours proche du borderline. Mais aussi pour la guitare minimaliste, légère, aérienne, pour les petites histoires d’amour toutes simples, pour les structures couplets-refrains si caractéristiques des sixties, pour « le parfum de lilas, parfum de joie », parce que « sous l’arc-en ciel il y a du miel » et que « j’ai perdu la mémoire du pays des sourires ». On pourrait décliner à l’envie les repères se jouant du temps pour brouiller les cartes : l’hommage à Léo Ferré, la trompette déchirante sur « L’état second », le capharnaüm final de « Mon insomnie », la clarinette et le tempo de « Soleil » rappelant « La mémoire qui flanche »… On partage ces « Retrouvailles » du duo ayant vu le jour en 1992 comme si on les avait quitté hier, comme si le temps s’était figé. Aucune ride ne semble s’être creusée. Prêts pour un retour vers le futur ?

Serge Beyer



© 2012 - 2014  Longueur d'Ondes - Design par Shake Studio & Iconoclaste