MANCEAU

« Life traffic jam »
(Monophonics)

Ce groupe rennais (comme son nom ne l’indique pas) a pris son temps avant de passer au format de l’album. Sous le patronage de deux membres de Tahiti 80, voilà que les quatre jeunes gens partent à l’assaut des cœurs pop, deux ans après un premier EP qui leur a valu de séduire le public… japonais. Et ils ont tout pour faire de même ici : la musique de Manceau a ce quelque chose d’immédiat et de léger qui donne bonne mine et témoigne d’un vrai talent d’écriture. Chez eux, il n’est question que de tubes, qui rentrent en tête facilement. Sans temps mort (le disque dure environ 34 minutes), « Life traffic jam » égale la classe de ses petits frères de Phoenix. Il y a des claviers qui scintillent, des mélodies pop et une production chatoyante. Irrésistibles, « Full-time job », « Lady killer », « Take back » ou « Tricia » sont autant de signatures d’un groupe très doué, et plus que jamais à suivre.
www.manceau-music.com

Mickaël Choisi



© 2012 - 2014  Longueur d'Ondes - Design par Shake Studio & Iconoclaste