Marie-Jo Thério« Chasing Lydie »
(Dare to Care / Select)
L’Acadienne sort son premier album en anglais, un disque conceptuel, film sonore de 25 chansons. Dans « Chasing Lydie, a song heading West », elle court après l’histoire de sa grand-tante Lydia Lee, qui a quitté l’Acadie pour le Massachusetts dans les années 20, avant de devenir chanteuse. De sa voix claire, Marie-Jo Thério chante sa quête (« Lydie Lydie Lullaby ») mais laisse aussi la place à d’autres personnages : on devine les claquettes de son oncle Eddy (« Dancing »), puis la voix de Lydia (« Sentimental me »). Le guitariste jazz Jordan Officer a même posé quelques notes sur « Chasing memory ». La découverte de l’album demande de la concentration, car il s’écoute mal en musique d’ambiance, trop dense. Un arbre généalogique qui ne manque pas d’originalité et qui devrait ravir les amateurs de Marie-Jo Thério. www.mariejotherio.com

Léna Tocquer


Publié le