« Agglomérations »
(Musiques Agglomérées)

Le duo rend hommage par son nom à la chanson de Christophe. Sur leurs dix morceaux, trois sont des reprises : « Homburg » de Procol Harum, « Maria Bethânia » de Caetano Veloso et « The way love used to be » des Kinks. Les sept autres compositions sont les leurs, calmes et prenantes, lentes et mesurées. Une voix grave et suave chante des paroles en Anglais, susurre ou s’étale selon les morceaux. Inspiré tant par la pop sixties que par le post-punk, le groupe joue de la basse et de la batterie, usant des arrangements de samples pour établir une musique pop-rock assez expérimentale. Les morceaux « B.B.C. », « The enchained hill » et « The way love used be » intègrent habilement des extraits de poèmes respectivement de Samuel Taylor Coleridge, John-Antoine Nau et Walt Whitman. L’album s’apposerait volontiers à un film psychologique et esthétique pour en constituer la bande-originale. myspace.com/lesbeauxbizarres

Mélodie Oxalia

Publié le