« Pretty freaks »
(Swiss Arthur Prod)

Une belle brune, Céline Vonwiller, alias Lyn m, muse du batteur-compositeur Alain Frey, donne le « la » à force de vocalises envoûtantes, d’une formation électro soul venue de Suisse. Ce groupe à géométrie variable est au croisement de la pop et du trip-hop. Les genres s’y croisent à merveille, allant jusqu’à tendre la main au hip hop (« Swinger ») avant de s’aventurer dans vers une romance qui prend aux tripes grâce à son chant poignant (« White hair child »). Hors mode à la manière d’un disque de Amy Winehouse, ce « Pretty freaks » revisite la musique black en la teintant de sonorités électro. Une soul moderne forcément dans l’air du temps, avec un côté rétro assumé. Quelques titres, tel le voluptueux « Invisible », le superbe « Pain and sky » aux relents trip-hop, l’étonnant « Kabuki » avec ses voix en accord et son flow hip hop, et surtout l’imposant « Wanna be a rocker » pourraient bien faire la différence. www.aloan.ch

Patrick Auffret



Publié le