« Chansons expérimentales »
(Autoproduit)

L’album a nombre de particularités ajoutant à sa valeur. Divisé en triptyque, les morceaux de « Rouges et Noires » (chansons de marins), de « In love » (chansons d’amour) et de « Hallelujah » (chansons de sorcières) sont de styles très différents : le trio porté par Marc Arrigoni cherche avant tout la création novatrice permise par l’expérimentation, sans aucune barrière. Le premier opus est acoustique avec des titres de chanson française empreintes d’une noirceur rappelant Noir Désir. Le deuxième, en anglais, revêt les intonations d’un rock énervé puis l’allure d’une comptine pleine de tendresse, pour finir par une plainte rauque et lancinante à la Nirvana. Le troisième volet est le plus original : il se trimballe dans un univers féminin, insaisissable et mystérieux. On y trouve une comptine frénétique, des airs amusants, des récitations minimalistes et envoûtantes. Les recherches sont abouties et réussies. www.sombreromusic.com

Mélodie Oxalia


Publié le