« Zereos QC »
(Secretely Canadian / Select)

Un producteur respectable, Jace Lasek (Besnard Lakes) et une maison de disques respectée qui abrite notamment Yeasayer… Le premier album de ces Montréalais était très attendu et ses dix titres se montrent tout à fait à la hauteur. Les 37 minutes laissent s’échapper un rock shoegaze halluciné, qui ne rougit pas de la comparaison avec Clinic et la mythique scène écossaise des Jesus and Mary Chain et consorts. Le flou des atmosphères, cette voix lancinante et ces riffs psychédéliques dilatent les repères et nous plongent en plein délire sonique. Les Suuns déclinent l’esprit shoegaze, qu’il soit lourd (« Armed for peace »), électro (« PVC ») ou en ballade minimale vaporeuse (« Organ Blues ») avec la même habilité. Ces chums-là ne vont pas rester « secrètement canadiens » pour longtemps… myspace.com/suuns

Damien Baumal


Publié le