« Medecine »
(Ant-Zen)

Expérience ascète ou mystique, selon son attirance pour les aventures sonores ou l’irrationnel ; The Ultra Milkmaids distille à coup sûr une « Medecine » des plus douces. Ses variances subtiles de notes de violon, moog-guitar ou encore de piano font plus qu’apaiser. Pas de tentation new age, la musique mérite mieux que se complaire dans la détente. Par exemple ici, elle éveille des images mentales. Par instant, certains jureront voir flotter un objet volant aux formes idéales, d’autres un esprit. Toujours en fonction de sa perception des éléments : science ou croyance. En tout cas The Ultra Milkmaids manifeste le juste passage entre la pop éthérée et l’ambient. Le traitement aux confins de technoïdes minimalistes comme Plastikman et d’électro-acousticiens débridés mérite de se conformer à leur prescription. Et pour cause, elle laisse l’entière liberté de posologie au patient, à l’attente et l’attention comblées. myspace.com/ultramilkmaids

Vincent Michaud


Publié le