« Echo »
(Naïve)

Il y a une chose à savoir à propos de ce trio étiqueté « électro-pop » faute de mieux : ce ne sont pas des musiciens professionnels. On entend par là que les membres de Quark n’ont pas besoin de ce groupe pour gagner leur vie. Libre et incasable, Quark possède un groove nonchalant qui aide la tête à dodeliner en rythme. Les bidouillages électro font décoller et les envolées pop rappellent parfois des polars des années 50 ou les plus beaux passages du groupe français Autour de Lucie. Les érudits rock pourront disséquer les morceaux et disserter sur la pertinence des références ou des influences (Velvet Underground, Kraftwerk, Jane’s Addiction, ou le Pink Floyd de Syd Barrett). Les autres préfèreront écouter, ressentir et rêver en écoutant la voix de Valérie Tong Cuong. Le plus vicieux ? Leurs morceaux continuent de squatter vos pensées après l’écoute. Cérébral et passionnant sur la longueur, « Echo » s’impose à tous les dandys de la musique. myspace.com/quarkfrenchmyspace

Eric Nahon


Publié le