“Même pas mal”
(At(h)ome / Wagram)

Le duo d’Axel et Sophie présente un cinquième album fidèle aux précédents. Les titres se balancent en conservant toujours un grain de poésie saupoudré habilement, tant sur les paroles que dans les sonorités musicales. Si la guitare et la voix font l’essentiel des mélodies, les ajouts de bruitages confèrent aux morceaux une légèreté enfantine qui contraste souvent avec des paroles franches. La vie s’y retrouve peinte sur un jeu de nuances claires-obscures : outre les dénonciations politiques (“Au royaume des gallinacés”) ou sociétales (“Baggy boy”), la nostalgie semble de mise sur cet opus. L’aléatoire des rencontres est souligné à travers les amours et la résurgence de leurs souvenirs, pour toutes les fois où “ça aurait pu marcher”. Le morceau qui clôt l’écoute, “Que je ne regrette rien !”, fait un clin d’oeil à Piaf et à l’optimisme, et ce n’est même pas mal ! www.lestitnassels.com

Mélodie Oxalia


Publié le