« Le jardin paradoxal. Chap.1 : Ubelka »
(Rastyron Reccords)

L’incontournable créateur du reggae méditerranéen revient en force. Associé à l’Amicale Dub Naturelle, il mêle admirablement les sons du collectif à ses propres influences musicales jamaïcaines, avec un bel hommage à Lee Scratch Perry. La trilogie amorce son aventure à Ubelka, nom antique du fleuve côtier l’Huveaune : la trame de l’album en suit le cours, depuis sa source jusqu’aux plages de Marseille. « Haut-parleur populaire », la voix rauque et profonde de Jo chante l’histoire, aborde des problèmes sociétaux et véhicule l’espoir. Il rêve d’un « monde où l’homme ne sera plus jamais un loup pour l’homme », précisant que « le meilleur est encore à venir ». Les longs morceaux ont toutes les intonations, habiles enchaînements d’allitérations et d’assonances. La musique est vive ou planante, bien équilibrée et ponctuée par de très bons solos de sax. « Cette musique est nouvelle » et elle vaut le détour ! myspace.com/jocorbeaulamicaledubnaturelle

Mélodie Oxalia


Publié le