« Vole vole »
(Plas & Partners Prod)

Dans la famille « chanson-world » Gaëlle est un surprenant mélange de Maurane, Dobacaracol, Diane Dufresne et Mama Béa Tékielski. Bon, avant tout, c’est une voix hors du commun, un répertoire chanson plutôt inspiré et une personnalité marquante qui impose le respect sur scène. Car oui, avant de sortir son deuxième disque, elle a joué sur pas mal de planches, depuis son premier EP paru fin 2005. Et son assurance transparaît dans cet enregistrement où elle feule, murmure ou crie des textes concoctés pour elle par Arbon, Céline Caussimon, Frédéric Pagès, Matthias Vincenot et Dodie Gréau. Le co-compositeur de l’album est un guitariste finlandais (Otso Lähdeoja) qui sait aller au cœur du blues, saupoudrer sa pop de jazz et habiller sur mesure le chant libéré de Gaëlle. Voilà une personnalité qu’il faut absolument aller voir s’épanouir en live. myspace.com/gaellecotte

Serge Beyer


Publié le