« Speaking dog »
(Autoproduit)

La jungle, sa moiteur, ses couleurs, sa chaleur, mais aussi ses dangers et sa violence… On s’y perdrait comme on traverse le premier album de ce quartette du sud qui déboule tel un chien fou (et parlant) dans le paysage rock français pour y installer son micro-climat tropical. Enragé ou possédé, foutraque jusque dans ses textes, il aboie, vitupère, se démène dans des transes parfois surprenantes. Guitare, basse et batterie s’allient dans un mouvement fusionnel, à la fois ultra groovy et éclaté, ruant dans les saturations pour s’envoler dans des échappées planantes l’instant qui suit. Grand messe frénétique célébrant l’absurde où l’on imaginerait bien Mr. Bungle en figure tutélaire, « Speaking dog » est guidé par l’extravagance vocale d’une chanteuse pleinement impliquée pour un détonnant et complexe chassé-croisé entre rock, metal et jazz. On les laisse gentiment à leur folie ou l’on devient fou avec eux… myspace.com/ififbetween

Jessica Boucher-Rétif


Publié le