“Raspail”
(Autoproduit)

FredK vous vous rappelez ? Silence radio depuis un moment. Après quatre ans de scène et deux albums, le revoilou avec un nouveau pseudo : Raspail. Et un nouvel album co-réalisé avec l’incontournable Jean-Louis Piérot (Bashung, Miossec, Renan Luce…). Toujours cette voix qui impressionne et s’impose comme une évidence. Et les mélodies folk-roots sont toujours au rendez-vous ; simples et efficaces. Divers univers se télescopent, de la tendresse insufflée parcimonieusement au rock des grands espaces. On peut penser à Mano Solo sur “Aime-moi un peu”, mais c’est vraiment la seule référence lointaine à souligner. Les onze autres chansons composent une entité unique. Les histoires sont à dominante d’amour, mais pas que… “Les ouvriers, c’est triste et ça pleure devant les hauts-fourneaux que l’on dynamite… Dans l’fond d’une Suze, on s’use un peu vite…” Deux tubes en puissance : “Ma colère” et “Les hommes ne pleurent pas”. www.fredraspail.com

Serge Beyer


Publié le