« 4 »
(Pyromane Records)
Les deux musiciens maîtrisent clairement leur sujet, duo basse-batterie aussi délirant que convaincu par la ferveur rock’n’roll. A l’heure de sortir « 4 », à quoi doit-on s’attendre ? Le plaisir d’écoute, d’abord, car le groupe s’est donné les moyens d’une belle production, s’attachant les services de Ted Niceley pour un enregistrement à la Nef, avant de confier le mastering à Eli Janney. La formule est poussée jusqu’au bout : dans un ensemble plus limpide, des éléments ressortent avec plus d’envergure. Le groove profond de la rythmique et les pirouettes invraisemblables de la basse se révèlent ainsi plus forts encore. On retrouve le caractère bien trempé, l’attitude sauvage, cette excitation incontrôlée dans les voix… Des passages pop affirmés, des sentiments plus mélancoliques s’expriment mieux que jamais, laissant voir, sous la puissance et les explosions soniques, un vrai amour pour des chansons, toujours pas conventionnelles… bien heureusement ! myspace.com/gatechien
Béatrice Corceiro


Publié le