Fanga« Sira Ba »
(Afrokaliptyk / Underdog / R.S.)

On pourrait penser les Africains seuls maîtres de l’afrobeat. Que nenni, Fela Kuti et ses coreligionnaires ont essaimé leur énergie et leur groove percutant aux quatre coins du monde et enfanté une kyrielle de disciples, notamment en France. Et ce n’est certainement pas le collectif montpelliérain Fanga, emmené depuis dix ans par Serge Amiano, qui prouvera le contraire. Pour leur troisième long format, ces Frenchies amateurs de rythmes éthiopiens et ghanéens, de jazz et de funk, livrent un disque de haute volée. Pas un impair n’est commis et les riffs assassins, explosions de cuivres magistrales et autres montées de percussions résonnent pour enivrer et ensorceler les corps. Quand on s’adjoint de plus les services de ténors tels que le génial Winston McAnuff – pour le plus reggae « I go on without you » – ou les brillants Togo All Stars, il n’y a plus à en jeter. Un album simplement magnifique, à la fois mystique et transi, un modèle d’afrobeat, made in France. myspace.com/afrofanga

Fabien Benoit


Publié le