ElectroEvoLutive« 4 »
(RKO / Urgence Disk)

François Ramel est un bidouilleur discret de la banlieue lyonnaise. Il fabrique, depuis quatre albums, un univers unique et original, mi-électro, mi-psychédélique, mi-progressif, mi-chanson, qui n’appartient qu’à lui. Un chant lancinant, reconnaissable entre mille, de longues plages instrumentales planantes et rythmées qui, cette fois, s’éloignent un peu de Pink Floyd pour rejoindre un son plus synthétique, malgré les apports de guitares saturées. Côté texte, on reste majoritairement dans l’onirisme et la poésie, avec quelques échappées vers le réalisme rentre-dedans, à l’image de l’ouverture de l’album, qui taille un gentil short à Pascal Nègre, PDG de la world Cie Universal. Ce projet home-made pourrait souffrir d’isolement, mais il réussit à réunir moult talents divers (Ian Doray ou Benjamin Vaude de MacZde Carpate) et à s’imposer au sein d’un label, ce qui n’est pas gagné en ces jours de crise culturelle. www.electro-evo.com

PP


Publié le