couverture-discographisme« Discographisme récréatif » (En Marge/Editions Bricolage), au sous-titre officieux face B, est le deuxième ouvrage de Patrice Caillet consacré aux pochettes de disques retravaillées « maison »par des artistes en herbe. Pour ce collectionneur impulsif, si cette forme expression se situe en dehors de l’art classique ou bourgeois, le propos n’est pas pour autant kitsch : «Du fait de propos souvent balbutiants, laconiques, d’un graphisme jugé très approximatif, ces pochettes peuvent être considérées comme relevant d’une pratique mineure et insignifiante. Cependant elles sont avant tout l’expression d’instants vécus, de tentatives esthétiques oscillant entre copie, stylisation, citation, détournement, projection, idéalisation.» Le musée tue-t-il les esprits en marge ? Éternel débat que l’ exposition « Insiders » au CAPC de Bordeaux, avec notamment la participation de P. Caillet, prolonge jusqu’au 7 février 2010 http://approximatif.free.fr/index.php?page1

Publié le